');

François Régis Tézé

Les royalistes
et Napoléon 1er

Être Royaliste pendant et après la révolution entre 1799 et 1814 c'est se placer derrière la personne du roi. François Régis Tézé tente de vous faire découvrir la révolution et l'Empire napoléonien sous une autre forme.



Le duel des deux
France en 1789

Après le coup d'Etat du 18 brumaire, nombreux ont eu l'espoir que Napoléon allait restaurer la monarchie. Ce ne fut pas le cas, depuis les complots royalistes vont se multiplier.

Ces complots commencèrent par un attentat à la bombe à Paris en 1800 par l'explosion d'une machine infernale concoctée par les royalistes dans le but de tuer Bonaparte. A la suite de cet acte, les principaux comploteurs royalistes et quelques anciens jacobins furent réprimés.

Dès lors, l'objectif du camp Napoléon c'était de le défendre et le rendre immortel (François Régis.T) car il y a un danger permanent qui pèse sur le regime avec l'émergence des figures fortes, comploteurs ou agents royalistes.



Le ralliement royaliste

Napoléon par sa politique de repression a su faire preuve d'ouverture d'esprit, afin d'intégrer en masse la noblesse dans l'armée, l'administration, les hautes fonctions ministérielles et la Cour des Tuileries.

Le résultat de sa politique est sans appel, car à partir de 1806 la majorité des royalistes décide de suivre Napoléon. D'un côté certains royalistes n'avaient pas le choix étant donné qu'ils étaient divisé en plusieurs courants.

Francçois Régis TZ

Napoléon sur le Web

Souvenir Napoléonien
Musée Napoléon
Napoléon Monuments
Fondation Napoléon
Amis du Patrimoine Napoléonien

Sitemap


François Régis Tézé gérant de General Engineering
Marketing Développent and Trading